Néo Tokyo

from by OBSCURANTINE

/

lyrics

________________________________________________________


Taisez-vous !
Les morts parlent…
Ils discutent de leurs accidents respectifs
Ils se plaignent tous du lieu commun de leur grand saut
Trop froid !
Ils aimeraient reprogrammer leur crépuscule d’êtres vivants dans un autre paysage que celui dans lequel ils sont à présent
Ils discutent au carrefour Néo Tokyo
Où les lumières bleues et la tôle froissée sont dérangeantes
Le carrefour reste entier
Plein comme un œuf de morts qui réclament la parole et d’autres plus âgés le silence
Silence !
Le carrefour est une esplanade
Les anges s’y rendent à l’aide d’échelles ralliant la lune
Et fixées aux quatre puissants réverbères
Néo Tokyo est là tout entier
L’endroit de passage où le réel sombre dans la fiction
Toutes les frénésies vertigineuses de Néo Tokyo envahissent l’esprit de celui qui passe la nuit au carrefour
Et qui se tait pour les morts !
On ne les déconcentre pas en chantant au carrefour
On ne les déconcentre pas en chantant au carrefour
On se tait
Et on accélère…


Vj

________________________________________________________

credits

from Obscurantine, released March 27, 2013

tags

license

all rights reserved

about

OBSCURANTINE France

contact / help

Contact OBSCURANTINE